Témoignage de Madame J. Lagarde, formant les enfants à la catéchèse, à propos d’une fresque murale peinte aux abords de l’église Nesmy (Vendée).

Entretien réalisé par Anna Lazzari

Don Sandro m’a en effet dit que vous me contacteriez […]. Il se trouve que je connais la grande reproduction de L’Angélus de Millet [peinte] sur le mur de la maison qui est en face de l’église de Nesmy en Vendée.

J’ai habité cette région pendant quelques années et me suis servie de cette peinture – non pas pour l’artiste – mais pour le sujet de cette peinture. J’enseignais à des enfants d’une dizaine d’années auxquels je faisais de la catéchèse combien ce texte de l’évangile de saint Luc avait de l’importance pour tous les chrétiens puisque, dans toutes les églises du monde, c’est celui que l’on récite deux fois par jour en faisant carillonner les cloches… Ils avaient la chance d’en avoir une peinture par un peintre français célèbre sur un mur de leur paroisse.
Nesmy est une petite ville de la Vendée, une toute petite ville. Le train est à La Roche-sur-Yon et je ne suis pas sûre qu’il y ait un moyen de transport public pour aller de la gare jusqu’à Nesmy. En revanche c’est très facile à atteindre par la route. Si vous étiez intéressée, je pourrais vous mettre en rapport avec quelqu’un qui pourrait photographier ce pan de mur.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search