Entretien avec Joël, agriculteur à la retraite, à Achy (60).

Entretien réalisé par Arthur Willi.

Pourriez-vous tout d’abord vous présenter ?

Bonjour Arthur, je me prénomme Joël, j’ai 71 ans, je suis le dernier d’une fratrie de sept enfants et je vis à Achy dans l’Oise.

Pouvez-vous décrire et présenter les objets que vous possédez ?

Je vais le décrire avec mes mots. Je possède un plat en étain représentant Les Glaneuses de Millet, je l’ai acheté dans un magasin de décoration à Meulan dans les Yvelines. Le motif est assez grossier, il n’y a pas beaucoup de détails disons. Je l’ai accroché à une poutrelle en bois de ma maison au milieu d’autres bibelots eux aussi accrochés.

D’accord, c’est très intéressant. Connaissez-vous peut-être un peu le sujet ?

Ce sont Les Glaneuses, des femmes assez pauvres qui ramassent les grains dans les champs après le passage des agriculteurs, de pauvres femmes malheureusement…

Quelle valeur cet objet a pour vous ? sentimentale peut-être artistique ?

Peu de valeur en argent mais il représente un monde paysan que j’aime. Il n’a pas de grande valeur artistique je pense, la vendeuse en avait beaucoup d’autres dans sa boutique, je me rappelle. Et puis, tu sais l’étain ne vaut pas grand-chose. Je l’aime tout de même, il faut savoir entretenir le souvenir. Ça échauffe le cœur, les souvenirs.

Est-ce que l’univers agricole/paysan vous est familier ?

L’univers paysan, ah oui ! L’agriculture… Elle m’est familière, oui, mon père était agriculteur, il disposait de beaucoup de terres entre l’Oise et le Val d’Oise. Nous étions assez riches par rapport à d’autres paysans qui eux avaient du mal à vivre de leur récolte. J’ai aussi cultivé les pommes de terre, le blé, l’avoine et nous avions aussi des animaux de ferme.

Envisagez-vous de vous en séparer et pourquoi ?

J’avais payé le plat assez cher à l’époque, l’équivalent de cinquante euros de maintenant, je vais le garder.

Connaissez-vous d’autres personnes possédant le même type d’objets ou les retrouvez-vous souvent par exemple en brocantes ?

Mon frère qui vit maintenant dans le Vexin possède le même motif en cuivre repoussé ou gravé je crois bien. Il a d’autres bibelots en rapport avec le monde de l’agriculture mais je ne saurais pas te dire lesquels exactement. Peut-être, un paysan en sabot sur une planche de bois… Oui, c’est bien ça !

Connaissez-vous d’autres œuvres d’art en rapport avec le monde de l’agriculture dont on a fabriqué des objets dérivés ?

Je ne crois pas. Peut-être des tableaux de Van Gogh, il a beaucoup peint, je crois, des paysans et des champs agricoles.



Citer ce billet
thierrylaugee (2021, 28 juin). Entretien avec Joël, agriculteur à la retraite, à Achy (60). Millet en mémoire. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rd7o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search